Bienvenue

Sur ce blog, vous pouvez naviguer entre les différents articles soit par catégories (voir « catégories » à droite), soit par ordre chronologique des publications (voir suite de la page).

Vous souhaitez intervenir, faire part de votre expérience de formation ? Écrivez-nous à info@lesavoirfaire.fr. Nous publierons vos témoignages, compte-rendus de stage et photos.

Retrouvez notre catalogue de stages/formations en ligne : www.lesavoirfaire.fr

Témoignage de Julie Jaros (14)

citation_jjaros

Suite à une envie de changement de vie et d’orientation professionnelle, j’ai repris des études en 2012 afin de préparer mon Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole (BPREA).
Le projet ayant évolué, j’ai cherché une production moins gourmande en superficie et en investissements que l’élevage bovin, et me suis tournée vers la volaille. Elle correspondait à mes attentes.
Dans les fermes conventionnelles on ne trouve que de très grosses productions avec un minimum de 6000 poules.
Mon idéal étant de vivre sur une ferme à taille humaine, avec des investissements limités, des débouchés en vente directe ou circuits courts, je ne trouvais pas de stage par le biais des organismes de formation « conventionnels ».

J’ai découvert « Savoir-Faire et Découverte » et leur mode de fonctionnement correspondait pleinement à ce que j’attendais.

J’ai fait une semaine chez Sophie Crépin Leblond, qui possède un atelier de 200 poules pondeuses en Agriculture Biologique, et avec qui j’ai découvert le choix d’un mode d’élevage respectueux de l’environnement, de l’animal, et de ses consommateurs. Avec une simplicité et une grande ouverture, elle a pris le temps de communiquer sur la production, et ses débouchés.

J’ai ensuite fait une semaine chez Hervé Ricca, qui possède lui des poulets de chair en Agriculture Biologique. Il a été d’un enrichissement intense, a pris le temps d’expliquer ses choix, ses raisonnements, de visiter des élevages avec une production plus intensive, ce qui a permis de bien visualiser les différentes sortes d’élevage possibles.

Ces deux semaines m’ont permis de bien peaufiner mes attentes pour mon projet, d’acquérir de nouvelles connaissances, d’effectuer des choix pour mon élevage.

Mon projet doit donc « éclore » en Janvier 2015, avec une installation en poules pondeuses, dans le Calvados, avec de la vente directe et des circuits courts comme débouchés.

Interview de Didier Rivière : créateur du laboratoire Sanoleo (31)

citation-d-riviere

Didier Rivière, chimiste de formation, a crée à 47 ans un laboratoire de conception de produits cosmétiques. Il a souhaité, avant de se lancer, participer à une formation chez un des professionnels du réseau. Il nous explique pourquoi.

Retrouvez les formations professionnelle en formulation et réglementation, que Didier Rivière propose dans le cadre du réseau Savoir Faire et Découverte.

Interview de Sylvain Quet : créateur de la société « autour des plantes » (86)

citation_interview_sylvain_guet

Sylvain Quet a travaillé dans le secteur de la recherche pendant 2 ans et demi avant d’élaborer un projet de fabrication de cosmétique à base de plantes, avec un de ses anciens collègue de Fac. 

Il a appris la fabrication de cosmétique avec Madeleine Sarazin, professionnelle formatrice dans le réseau Savoir Faire et Découverte.

Ils a crée, avec son associé, la société « autour des plantes« .

L’intégralité de l’interview :


Interview téléphonique réalisé par Arnaud Trollé

Voir aussi l’article paru dans la Nouvelle République en juin 2013.

Interview de Laure Fontaine : la Ferme des Cyclamens à Allèves (74)

citation_interview

Extrait :
« Pendant mon congé parental j’ai réfléchi à une reconversion dans l’agriculture. J’ai réalisé une première formation sur la découverte des métiers agricoles.
Puis j’ai réalisé une formation avec Hervé Ricca, professionnel formateur à Savoir-Faire et Découverte pendant une semaine, où j’ai appris beaucoup de choses sur l’agro-biologie, la façon d’élever les poulets, de les alimenter, de produire nos propres céréales, d’avoir toujours des belles prairies…
Ça a été plutôt intensif pendant une semaine mais très concluant !
Et c’est grâce à cette formation que j’ai donc décidé de me lancer. »

L’intégralité de l’interview :

Interview téléphonique réalisé par Arnaud Trollé
www.fermedescyclamens.fr

Les arbres et leurs bienfaits

04/11/2013| VECU PENDANT UN STAGE | Par Anne Delienne

Je suis animatrice en environnement. J’ai participé au stage « les arbres, découverte de leurs énergies et de leurs bienfaits », à la fois pour des motivations personnelles et professionnelles. Nous avons démarré avec une reconnaissance des arbres, de leurs écorces, de leurs fruits, avec Pascale, avant une immersion dans la nature, avec des jeux sensoriels.

Il s’agit à la fois d’une approche scientifique, sensorielle, énergétique, et émotionnelle : chaque arbre dégage sa propre énergie et c’est cela que nous apprenons à ressentir.

Et le lien avec les Fleurs de Bach, qui traite de la relation entre l’état émotionnel et la santé physique, a été très bien traité ensuite, par Anne Marie Delorme. Une grande partie par exemple des fleurs de Bach sont des fleurs d’arbres (le chêne, le châtaigner, le charme etc..).

L’important pour moi était aussi de pouvoir l’expliquer à d’autres d’une manière compréhensible, notamment dans mon activité professionnelle. D’où l’intérêt de mettre des mots et d’écrire ce que l’on a vécu, accompagné par un professionnel. L’ ambiance était très conviviale. A la fin du stage, nous avons finit pour faire du land art, avec ce que l’on avait ramassé ! – voir le programme et les date de ce stage.

20 Israéliens, fromagers artisanaux ou en cours d’installation sont venus se former à la fabrication de fromage artisanal

Du 14 au 18 octobre 2013, vingt Israéliens sont venus se former à la fabrication de fromage artisanal, chez Nathalie Caillibaud et Stéphanie Conrad, deux professionnels formatrices du réseau.

גבנות נורמנדי אוקטובר 2013 003

Bettina, franco-israélienne, co-organisatrice de ce projet, raconte : « Ces professionnels et amateurs sont venus  apprendre à faire du fromage traditionnel Normand. Nous avons passé 4 jours chez 2 jeunes fromagères de Normandie. Chacune d’entre elles a partagé son savoir-faire et ses petits secrets professionnels, avec patience, gentillesse et une générosité sans limite. Nous apprécions  énormément  le résultat de ce premier contact très réussi. Grand merci a Stéphanie, Nathalie et leurs familles ainsi qu’à Arnaud, de Savoir Faire et Découverte, pour l’organisation. »

Iphoneכללי כולל סרטונים 5.10.13 743

Pour voir le programme de formation 5 jours fromage avec Nathalie Caillibaud : lien

YES WE CAP !

16/07/2013 | VÉCU PENDANT UN STAGE | Par Fabrice

DSC_0426

Je vis en Nouvelle-Calédonie depuis de nombreuses années et j’ai profité d’un passage en France pour suivre la formation « Boulanger bio au feu de bois : se préparer au CAP en 30 jours » auprès de Jean-Michel Messiaen à Clarques.

J’ai commencé la formation le 15 avril 2013 pour la terminer par un CAP blanc le 1er juin 2013 au fournil de Jean-Michel. Les dates étaient idéales car l’épreuve pratique du CAP a eu lieu le 28 juin.

Je n’avais jamais fait de pain auparavant mais le bon pain et l’envie d’en faire selon les règles m’intéressent depuis longtemps.

Jean-Michel, Anne-Marie sa femme et Capuche (l’incontournable chat du boulanger) ont vraiment été une équipe idéale pour me faire découvrir et aimer un domaine dont j’ignorais tout pour m’amener à ce que je n’aurais jamais pensé réalisable : réussir à produire du bon pain puis obtenir le CAP !

>> Lire la suite…

Article sur le blog du Monde : Cinq bons plans vacances pour se ressourcer cet été

23/07/2013 | VÉCU PENDANT UN STAGE | Par Anne-Sophie Novel

IMG_7172

C’est presque un drame : les vacances arrivent, vous faites partie des juilletistes qui commencent à se morfondre d’avoir opté pour le début de l’été, alors que la météo ne donne pas envie de mettre le nez dehors. Comme beaucoup (les intentions de départ ont été revues à la baisse, – 8 points par rapport à 2012), vous n’avez pas prévu grand chose… d’autant que c’est la crise et que partir loin n’est pas de mise.

Il n’est pourtant pas trop tard pour trouver de belles idées qui vous permettront d’ensoleiller autrement votre été, avec des activités qui font sens.

Dans la tendance du faire soi-même et du DIY, pourquoi ne pas profiter des stages proposés par l’association Savoir-faire et découverte ? Fondée en 1999, elle fédère un réseau de 170 artisans, agriculteurs, artistes qui mettent en œuvre un savoir faire manuel et se mobilisent en faveur de la transition écologique, économique et sociale.

Présente essentiellement dans l’Ouest et le Nord, en région parisienne, dans le Sud-Est et le Limousin, son offre est riche de 200 stages et formations et accueille 1 200 participants tous les ans, qui s’initient à la transformation des produits agricoles (pain, fromage, charcuterie, cuisine), mais aussi à certains métiers artisanaux (travail du bois, du fer) et au bâti-écologique (seize stages et formations sont prévus en juillet, août et septembre). D’ailleurs, « les participants sont de plus en plus nombreux à envisager de changer de métier, ils veulent donner du sens à leur activité. Beaucoup cherchent leur voie, et le fait de pouvoir picorer, tester un métier, rencontrer des professionnels engagés, les aide à se décider », explique Arnaud Trolle. >> Lire la suite…

EMMANUELLE : Il faut accepter de passer du temps à faire, défaire, refaire

20/03/2013 | VÉCU PENDANT UN STAGE | Par Emmanuelle Roux

IMG_7172

J’ai effectué un test métier de 4 jours avec une ferronnière, Solenn Huet. J’ai reçu un très bon accueil de la part de l’artisan et dès la  première heure, j’ai été en immersion avec ce que je souhaitais découvrir (allumage, utilisation, forge d’une volute). J’ai découvert et appris différents gestes et outils : soudure (à la baguette, au Mig..), disqueuse, chalumeau, martelage, découpe de tôle au plasma… Tout cela en veillant à toujours être protégée (gants, casque de soudure, protection des oreilles…).
>> Lire la suite…

SEGOLENE : créer un atelier « meubles en carton » pour des adultes travailleurs handicapés

20/03/2013 | VÉCU PENDANT UN STAGE | Par Ségolène Banse


Je suis animatrice et coordinatrice des activités de soutien dans un ESAT (Établissement et Service d’ Aide par le Travail). En 2011 j’étais à la recherche d’une activité permettant de mélanger les hommes et les femmes (il est souvent difficile de trouver une formation qui permette la mixité) et qui facilite l’acquisition de compétences techniques (mesures, calcul…) pour les adultes handicapés. Je souhaitais également qu’ils puissent travailler la motricité fine et la coordination des gestes et développer des capacités cognitives (la concentration, la compréhension, la logique et la mémorisation). Enfin, cette activité devait les sensibiliser l’éco-citoyenneté par le recyclage, favoriser la créativité et la recherche de l’originalité. Créer un atelier meubles en carton nous a semblé correspondre à ces besoins ! >> Lire la suite…